India Spirit #Mai

 

Indian Spirit

Mumbai

 

 

Mumbai : Au cœur de l’Inde

 

Mumbai est la capitale de l’état Indien, c’est la ville la plus peuplé avec 12 478 447 habitants. La ville à pendant très longtemps été appelé Bombay jusqu’en 1995 exactement. En 1534, quand les Portugais envahissent les îles de Bahadur Shah, le premier gouverneur des lieux appelle la ville « Bom Bahia » (la bonne baie) en référence à la sécurité du port, ce qui par la suite donne le nom de Bombay. Même si en France, Bombay est encore le nom le plus utilisé, pourtant pour les Indiens Mumbai reste dominant. 

 

Terre de cinéma 

 

Mumbai abrite l’un de des plus grandes industries cinématographique du monde : Bollywood. Elle représente une industrie majeure pour le pays avec le plus grand nombre de films réalisés, majoritairement destinés à l’Inde ils sont tout de mêmes exportés en Asie du Sud-Ouest, Afrique du Nord et Moyen-Orient. S’il vous prend l’envie d’allumer une télévision en Inde, vous tomberez souvent sur ce style si particulier de films. Appelé lui aussi : Bollywood, il définit un style cinématographique facilement reconnaissable. Vous y verrez de nombreuses scènes chantés et dansés à la façon d’une comédie musicale américaine. Il vous sera difficile d’y couper puisque Bollywood est une véritable industrie en inde et fait partie de la culture des Indiens.  

 

Le cinéma Bollywood se fait connaître en 1931 avec son premier long-métrage « Alam Ara ». Énorme succès en Inde, il forge les bases de ce cinéma, et les codes qu’on lui connaît. Ces codes peuvent s’avérer épiques pour les acteurs qui doivent porter plusieurs casquettes, à la fois chanteurs, danseurs et acteurs. Evidemment, les rares personnes qui possédais ces talents ce sont très vite retrouvés propulser sur le devant de la scène comme K.L Saigal ou Noor Jehan. Ces noms ne vous disent rien? Et pourtant ce sont de véritables icônes pour les Indiens. Heureusement le playback arrive rapidement, une bonne nouvelle pour pas mal d’acteurs, mais aussi chanteurs professionnels, qui vont pouvoir se produire à Bollywood.

 

Les sous-titres seront en revanche obligatoires pour ce visionnage puisque la langue la plus utilisée reste l’hindi. Un choix logique quand on sait qu’elle est la langue la plus parlée d’Inde, de ce fait en 1947 sur 200 films sur 185 étaient en Hindi. La musique vitale au style Bollywood joue un rôle majeur pour l’intrigue et le rythme des scènes, elles sont particulièrement soignées. En règle général, elles sont faites exclusivement pour le film afin de coller parfaitement au scénario. Ces musiques mêlent influences indiennes et occidentales, pour le thème ce sera principalement celui de l’amour inspiré de la mythologie Hindoue. 

 

INDIA3_WEB

 

La mythologie indienne 

 

L’hindouisme est la religion la plus courante en Inde, troisième religion la plus pratiqué dans le monde, elle répond pourtant à des règles bien différentes que celles que nous pouvons connaître. Elle ne possède ni fondateur ni lieu de prière, l’hindouisme est plus principalement représenté par un ensemble de concepts philosophiques issus d’une tradition. La divinité majeure de l’hindouisme est Ganesh, le dieu qui supprime les obstacles, mais il est aussi le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation, le patron des écoles et des travailleurs du savoir, autant de casquettes qui lui permettent d’être l’une des divinités les plus vénérés par les indiens.  Il est reconnaissable par sa tête d’éléphant, son corps d’enfant de couleur rouge, ces quatre bras et son unique défense. Il est vénéré à chaque cérémonie, son image est utilisé pour annoncer un mariage ou une naissance.

 

La légende de Ganesh :

« Parvati femme de Shiva s’étaient retrouver seule après que son mari Shiva soit partie en retraite pour méditer. Lassée de sa solitude, elle prit de la terre, du safran et quelques gouttes de rosée du matin pour faire un enfant qui pourrait lui tenir compagnie : Ganesh. L’enfant rendait sa mère très heureuse par sa joie de vivre, sa vivacité d’esprit et la complicité qu’il entretenait avec elle. Un jour alors que Parvati voulait se reposer le temps d’un bain, elle demanda à Ganesh de garder la porte de la salle d’eau et surtout d’interdire l’entrée à tout inconnu afin qu’elle soit tranquille. Shiva revenait alors de son périple, quand il trouva Ganesh gardant la porte. N’écoutant pas les protestations et les ordres de Shiva, Ganesh qui ne savait pas qui il était continua de garder la porte et l’empêcha de passer. Agacé d’être contredit par un enfant, de plus qu’il ne connaissait pas, Shiva trancha la tête de l’enfant. Attiré par les cris au dehors, Parvati accourra, trouvant l’enfant sur le sol, décapité. Prise de colère, elle menaça Shiva de mettre en péril l’équilibre du monde si il ne lui ramenait pas son fils.  Shiva pour se faire pardonner et éviter la colère de sa femme, ordonna à ces serviteurs de rapporter la tête de la première créature vivante « enfant » qu’ils croiseraient hors de la vue de sa mère. Les serviteurs rapportèrent une tête d’éléphanteau, Shiva l’utilisa alors pour remplacer celle qu’il avait coupé et ramener Ganesh à la vie. »

 

 

Recette-Aloo-Gobi-WEB

 

La cuisine 

 

L’inde est aussi connue pour sa grande variété de cuisine régionale, chacune d’elle influencés par les épices, les herbes, les fruits et les légumes locaux. La cuisine Indienne est aussi très influencée par la religion et l’histoire du pays, au niveau religieux les indiens considère les bovins comme sacré, et les colonisations musulmanes ont influencé la population sur la consommation de porc. De ce fait, la plupart des indiens son végétariens ou consomment principalement des volailles. Il vous sera donc difficile de commander une entrecôte en Inde, mais la richesse de leur alimentation vous ravira tout de même. Les épices notamment sont un élément majeur de leur cuisine : curry, curcuma, safran et cumin composent le mélange Masala fréquemment utilisé. On pourra également y retrouver des noix de cajou, de coco ou de menthe. Elément étonnant, la cuisson tandoor et les naans (galettes de pain) caractéristique de la cuisine indienne a été importé par les musulmans moghols lors de leurs invasions en Inde. Concernant les boissons alcoolisées elles sont très peu répandues puisque les Indiens n’en consomment pas. 

 

 

coup-de-coeur-Inde-WEB

 

 

 

Notre sélection du mois #Mai

 

 
Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..